Kangxi le calligraphe

retour
Portrait de l'empereur Kangxi écrivant en costume non-officiel, anonyme, dynastie des Qing, règne de Kangxi (1662-1722).
Un empereur lettré

Sobrement vêtu d’une longue robe hybride rappelant le costume impérial des Song ou du début des
Ming, mais d’une coupe manifestement mandchoue, le souverain est ici magnifié en tant qu’un de
ces lettrés dont l’empereur se voulait l’archétype. Il semble saisi dans la méditation qui précède
l’exécution d’une calligraphie et on arrive sur les objets du calligraphe. La position éminente du
personnage est suggérée par la richesse du tapis, de la table et surtout du paravent aux motifs de dragons.
Ce portrait est le plus ancien connu de l’Empereur.
Chaise pliante ornée de motifs de dragons, dynastie des Qing, règne de Kangxi (1662-1722).
Les symboles de l'univers

La chaise pliante laquée de noir qui permet d’évoquer, ainsi que le bureau et les étagères, le cabinet du
lettré, est un chef d’œuvre de l’art décoratif du début de la dynastie Qing. L’importance des motifs de
dragons que présente son décor atteste le haut rang de celui auquel elle était destinée. Des têtes de dragons
forment les extrémités des accotoirs. Sur le dossier, deux dragons jouant avec une perle sont sculptés
en bas-relief, ainsi que les cinq montagnes sacrées qui soutiennent l’univers, parmi les nuages et au-dessus
de la mer. La chaise est munie d’un repose-pieds et son siège est fait de cordes de soie tressées.
Un art proche du sacré

Les accessoires du cabinet du lettré étaient utilisés pour certains, par l’empereur lui-même : pinceaux
à manche de porcelaine ou de bambou, bâtonnets d’encre et pierres à encre, pots à pinceau, coupe pour
les laver, godets à eau à embouchure étroite, etc.. Parmi ceux ci, l’on remarque un ensemble d’objets
de porcelaine rouge. La fabrication de la glaçure rouge de cuivre de grand feu qui la revêt ne fut
pleinement maîtrisée qu’à l’époque de Kangxi. Elle demeurait toutefois si difficile qu’on ne réalisa que des
pièces de petites dimensions et que la plupart étaient réservées au palais impérial.
Coffret de dix bâtonnets d'encre décorées de scènes de labour et de tissage ; Pinceau à manche décoré de dragons lovés ; Porcelaine à glaçure «peau de pêche», dynastie des Qing, règne de Kangxi (1662-1722).
 
l'empereur de la dynastie Qing | le conquérant | le calligraphe | l'homme de sciences | l'image de la Chine | le collectionneur